Un petit coin de paradis ?

Avant de profiter pleinement de ce petit coin de paradis à 2 pas de chez nous, le plongeur doit s’équiper.

Il s’équipe seul …

preparation_seul_2 preparation_seul_1

Mais parfois, cette préparation complexe nécessite l’aide d’assistants spécialement formés.

preparation_3 preparation_2
preparation_1

Il faut dire qu’enfiler des combinaisons qui deviennent trop petites en fin de saison n’est pas à la portée de toutes et tous.

Ensuite, chaque encadrant donne ses consignes.

Et là, 2 techniques s’affrontent …

Le briefing à terre (l’élève commence à cuire)

brief_1

Le briefing en mer (l’élève trempe)

brief_2

On assiste parfois à des comportements curieux probablement hérités de nos ancêtres comme « lancer un cri de guerre » ou autre grimace étrange. Malgré les études menées, les chercheurs restent incertains sur l’origine du phénomène.

cri_de guerre

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoiqu’il en soit, la mise à l’eau est précédée d’une intense concentration. C’est d’ailleurs à cela que l’on reconnait le sportif de haut niveau.

concentration_1 concentration_2

Et pour encore mieux se concentrer, certains champions amènent même leur mascotte (la mascotte c’est le chien pas Yohann !)

mascotte

Puis arrive le moment tant attendu: le bonheur d’être dans l’eau.

joie_eau_1 joie_eau_4

Puis sous l’eau et faire quelques rencontres imprévues (un poulpe).

On se sent parfois comme un oiseau:

oiseauJPG

ou bien comme une sirène …

sirene

Mais quand les plongeurs remontent, tous ont le sourire.

joie_eau_3 retour_2

Si ça, ce n’est pas le paradis, alors cela y ressemble beaucoup !!!

Et pour les photographes, c’est un vrai régal …

photographe

 

 

Ce contenu a été publié dans Menu adhérents. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Un petit coin de paradis ?

  1. Garvi CONGREVE dit :
    beau temps & joli cadre pour nos ptits jeunes toujours super motivés !!
    eh oui merci aux supers parents toujours là pour aider ;-)
    par contre, pas cool la photo on dirait que je suis fâchée, pff… y’avait besoin de les déstresser, ce qui a marché, les oreilles sont passées et la descente a été possible pour une et la VDM validée pour l’autre ;-)
  2. François JOLY dit :
    Merci Michel pour cet agréable reportage!
    L’origine de la langue tirée est très familiale, du moins pour moi. A voir si les chercheurs y trouveront leur compte.

Laisser un commentaire